Mots-clefs

, , ,

J’essaie en ce moment de retrouver des liens dans mon ascendance Morisset, d’autant plus que j’ai deux branches avec ce patronyme. Mes arrière-grands-parents paternels portaient tous les deux ce nom et vivaient dans la même commune avant de se marier : Auguste Morisset a épousé Fleurentine Morisset à Saint-Laurs en 1890.

MorissetAugusteMorissetHortense26.03

Auguste et Fleurentine Morisset en 1944 – Archives familiales

On m’a toujours dit que ces deux familles n’avaient pas de lien de parenté et pour l’instant je n’en ai pas trouvé. C’est pourquoi je tente de retrouver les actes concernant  tous les Morisset dans les registres des deux communes voisines que sont Saint-Laurs et Saint-Maixent-de-Beugné. C’est en y travaillant que j’ai découvert les liens qui unissent les familles Coursaud et Morisset sur trois générations.

Le grand-père, Antoine Coursaud épouse Marie Morisset en 1648 à Coulonges-les-Royaux (Coulonges-sur-l’Autize aujourd’hui), son fils Gilles Coursaud se marie avec Catherine Morisset en 1679 à Saint-Maixent-de-Beugné, enfin le petit-fils, Antoine Coursaud, est uni à Catherine Morisset en 1716 dans la même paroisse.

CoursaudxMorisset

Généalogie des Coursaud-Morisset

Si les liens père-fils entre les Coursaud sont évidents, je ne sais pas pour le moment quelles relations peuvent exister entre les femmes Morisset. En effet, je n’ai aucune certitude sur les père et mère de la seconde, car à cette époque les curés de Saint-Maixent-de-Beugné et de Saint-Laurs ne notaient presque jamais les parents sur les actes de mariage. Cependant, toutes ces communes sont proches et j’ai déjà trouvé de nombreuses fois des mariages entre cousins.
L’endogamie etait très fréquente autrefois. On se marie dans la même commune ou une commune voisine. Jusqu’au XIXe siècle, le conjoint est choisi dans 80 à 90 % des cas dans un rayon de 8 à 10 km. Les familles ont souvent déjà tissé des liens entre elles au moment de l’union.
C’est aussi un moyen de ne pas trop diviser les biens, même si dans le cas de mes ancêtres il est difficile de parler de patrimoine !

Ainsi, je peux supposer que mes trois épouses Morisset peuvent être de la même famille. Pour revenir à mes arrière-grands-parents, je sais qu’Auguste Morisset appartient à la famille de Catherine Morisset, l’épouse d’Antoine Coursaud, et je sais aussi que Fleurentine appartient à la famille de Catherine Morisset, l’épouse de Gilles Coursaud. Mais je n’ai pas pu établir de relation entre ces deux Catherine.
Si tel était le cas, Auguste et Fleurentine Morisset, formeraient eux aussi un couple endogamique.

Publicités