jut2

dessin extrait de « Chorophylle contre les rats noirs » de Raymond Macherot (éd. Dargaud)

JUT ! Tout va mal aujourd’hui ! Vous n’allej pas me croire ! La dernière lettre de l’alphabet de mon clavier ne fonctionne plus. Elle est remplacée par un J. Ça ne va plus du tout ! Encore un problème informatique ! À quelque chose malheur est bon, je vais faire l’article d’aujourd’hui (je n’ai pas trouvé d’onomatopées pour le J mais je vais trafiquer un dessin, ça ne se verra pas trop) et je vais faire court (Vous allej y gagner !) JUT de JUT tout de même !

Remarquej, ce problème de touches illustre bien ce dont je voulais parler, toutes les petites misères de généalogiste passionné et amateur, dont je suis bien souvent le seul responsable. Je liste ces problèmes, mais ce n’est pas limitatif :

  • le logiciel de généalogie qui coince
  • la mise à jour de ce logiciel inadaptée aux daltoniens (il n’y a plus de différence de couleur entre les hommes et les femmes pour moi)
  • l’internet qui rame pour les recherches
  • l’appareil photo aux piles déchargées en salle d’archives
  • l’erreur de liasse demandée dans cette même salle
  • le document papier, la note informatique qu’on ne retrouve pas
  • la recherche mal formulée (plusieurs fois) sur un site de recherche généalogique
  • le registre paroissial aux pages toutes mélangées
  • le même registre aux pages toutes délavées ou à l’écriture difficile à déchiffrer
  • le clavier défaillant, bien sûr…
clavier

maudit clavier !!!

J’ai promis d’être court ! J’arrête là. Je ferai plus long pour l’article « YIP-PII !! » car la recherche généalogique apporte beaucoup plus de joies que de peines ! Vous verrez cela dans une dizaine de jours. (Tiens, mon clavier est réparé !)

Advertisements