rrrooozzz

dessin extrait du « Bureau des gaffes en gros » d’AndrĂ© Franquin (Ă©d. Dupuis)

La gĂ©nĂ©alogie, c’est plaisant, mais ça peut ĂȘtre fatigant aussi (surtout le Challenge AZ). J’aurais dĂ» vous parler de la sieste chez les meuniers au XVIIIe siĂšcle, du sommeil dans une famille rurale du bocage, de l’Ă©volution de la literie Ă  travers les Ăąges… mais cela demanderait pas mal de recherches Ă©reintantes ! Comme je ne veux pas finir Ă©puisĂ© ce challenge, je m’octroie, comme Gaston, une petite marienne*  (RROOOZZZ !) mais promis, lundi, je repars gonflĂ© Ă  bloc.

* Une sieste, en parler poitevin.

PS : Chut ! Pas de bruit ! Je ne suis pas le seul à me reposer ou à dormir comme le montrent ces tableaux qui auraient illustré à merveille mes différentes recherches envisagées sur la fatigue ou le sommeil :

jeune fille endormie vermeer

« Une jeune fille assoupie » de Jan Vermeer

« Berger endormi » de François Boucher

58182courbetfileuseendormie

« La fileuse endormie » de Gustave Courbet

albert anker dans les bois

« Dans les bois » d’Albert Anker

carolus durand homme endormi

« Homme endormi » de Carolus-Duran

berthe morisot le berceau

« Le berceau » de Berthe Morisot

rubens sommeil chérubins

« Le sommeil des chĂ©rubins » de Pierre Paul  Rubens

alfred roll la malade

« La malade » d’Alfred Roll

le sommeil puvis de chavanne

« Le sommeil » de Pierre Puvis de Chavannes

garçon endormi anker

« Garçon dormant dans le foin » d’Albert Anker

Advertisements