#challengeaz : ZZZ Z

zzz_z
dessin extrait de « Jeux de Bill » de Roba (éd. Dupuis)

Soyez tranquilles, je ne vais pas refaire le coup de la fatigue et escamoter mon article comme je l’avais fait pour « RROOOZZZ » ! Je vais même être plutôt sérieux, dernier jour du challenge oblige ! Même si c’est, je le concède, un peu tiré par les cheveux, le profond sommeil du papa de Boule me permet d’en évoquer un autre, beaucoup moins amusant, le dernier sommeil. Et parler de la mort boucle, de façon logique, ce mois d’écriture commencé avec « AREUH ! » et la naissance.

Je voudrais aussi profiter de ce dernier texte pour m’éloigner un peu de mon nombril et de celui de mes ancêtres. J’ai la chance de pouvoir trouver la presque totalité de mes ascendants sur un assez petit territoire situé dans le département des Deux-Sèvres. Je vois bien que ce n’est pas le cas de beaucoup de généalogistes amateurs qui fouillent aux quatre coins du pays et au delà. Bien sûr, ce que je gagne en facilité de recherche, je le perds sans doute en ouverture sur le monde.

A l’inverse de moi, certaines familles doivent avoir les plus grandes difficultés à construire leur arbre généalogique. Je pense surtout aux personnes dont les ancêtres bougeaient beaucoup, gens du voyage, forains, membres de troupe de spectacle… dont les actes d’état civil sont éparpillés dans toute la France, voire l’Europe. Leurs vies et leurs morts n’ont pourtant pas moins d’importance. Voici une toute petite contribution pour penser à eux, pour  évoquer ces destins si différents de ceux de mes aïeux. Au hasard de mes recherches, j’ai été touché  par l’acte de décès de Stanko Todorovitch, mort à Terves (79), près de la ferme des Sicaudières, le 22 septembre 1907.

décès_ gens_du_voyage_terves_XX
AD 79 Terves D 1903-1912, vue 38

Il avait 42 ans, il était célibataire. Il était né apparemment dans le tout petit village de Sitnica situé dans une région montagneuse, à population serbe, de la Bosnie-Herzégovine. Il était montreur d’ours et voyageait en groupe, avec au moins un autre montreur d’ours et un dresseur d’animaux. Dans les campagnes, c’était un peu d’aventure, une forme d’exotisme que proposaient ces « sans domicile fixe », comme le précise le maire de Terves, à une époque où les populations ne bougeaient pas encore beaucoup. Ces montreurs d’ours, qui venaient des Balkans mais aussi des Pyrénées, on les retrouve très souvent sur les photographies et cartes postales du début du XXe siècle, preuve de l’intérêt qu’ils suscitaient. Voici une belle carte postale qui évoque peut-être quelle était la vie de Stanko Todorovitch, mort loin de chez lui, mort près de chez moi, et que ses amis et ses proches ont dû abandonner là, pour continuer leur chemin.

montreur_ours_bosniaque_carte_postale_ancienne
Montreurs d’ours bosniaques, carte postale ancienne

Voilà, le challenge AZ 2015 est fini. De A à Z. De « AREUH ! » à « ZZZ Z ». De l’éveil au sommeil. De la naissance à la mort. De maintenant à autrefois. De moi aux autres…

Je vais sûrement m’octroyer un peu de repos côté blog car, même en anticipant, le rythme a été soutenu. Mais Sylvie est toute fraîche pour prendre le relais !

À bientôt !

Publicités

17 commentaires sur “#challengeaz : ZZZ Z

Ajouter un commentaire

  1. Je me demandais depuis le début du Challenge si nous allions nous rejoindre sur la dernière lettre : à une lettre et quelques majuscules prêtes, c’est chose faite 😉
    Ceux qui décèdent loin de chez eux, près de « chez nous » me laissent également toujours une impression étrange, je me demande à chaque fois quelle a été leur vie (et la vie de ce montreur d’ours n’a pas dû être banale…).
    Merci pour tous ces superbes articles, que j’ai eu grand plaisir à suivre, et bon repos « blogosphérique » !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci, Pauline. J’ai beaucoup apprécié voir ta petite tortue dire tous les jours qu’elle avait aimé. Elle doit être très indulgence, car même si j’assume mes 26 articles, je ne pense pas qu’ils se valent tous. Et merci d’avoir choisi une onomatopée pour finir ton challenge !!!!

      Aimé par 1 personne

      1. Non, non, pas d’indulgence là-dedans. Tous les articles ne se valent peut-être pas (de même pour moi), mais la petite tortue a beaucoup apprécié tes articles et ton style, et a adoré découvrir chaque matin des petites surprises comme « JUT » ou la généalogie des voitures 😉

        Aimé par 1 personne

  2. J’attendais le dernier article et la fin du Challenge pour répéter que ton blog a été l’un de ceux que j’ai le plus suivis pendant le mois de juin. Bravo pour ce thème, pour relater en onomatapés l’histoire de ta famille. Dernier article touchant, dnas lequel je me retrouve aussi beaucoup. A bientôt!

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Guillaume ! J’ai beaucoup aimer confronter BD (par le biais des onomatopées) et généalogie durant tout ce mois de juin ! Je suis content que cela t’aie plu, alors que mon approche du challenge a été très différente de la tienne.

      J'aime

    1. Merci beaucoup Véronique. Je me rends compte que chacun a trouvé son article favori dans mon challenge et ça me fait très plaisir. J’ai bien aimé avoir l’idée de faire la généalogie des voitures familiales et réaliser mon arbre de voitures. Cela serait sûrement plus intéressant avec d’autres familles (plus citadines ou plus fortunées) que la mienne. Si vous regardez bien ma généalogie des voitures, ma 1ère voiture était aussi une Aronde. En effet, la P60 est une Aronde. Quand je l’ai achetée, c’était déjà presque une antiquité. Je me rappelle qu’il y avait 2 modèles d’Aronde : un avec une ligne « américaine » ma P60, et un autre avec des formes plus arrondies, la Simca9. C’est peut-être ce modèle qu’avait votre père ?

      J'aime

  3. Je découvre aujourd’hui votre blog grâce au partage de Sophie sur FB et je me suis régalée à lire d’une traite tout votre challenge AZ : l’écriture enlevée, le recul sur les événements, la fantaisie, la rigueur dans la précision des sources, tout ceci est passionnant. J’ai trouvé beaucoup de sujets de réflexion (la mouvance dans l’écriture des prénoms et des noms…) et pas mal d’anecdotes qui résonnent aussi pour moi (la bicyclette de la maman 😉 Bref, merci pour ce joli moment passé à vous lire.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup. Je garde précieusement votre gentil mot. Je suis flatté par toutes les qualités que vous me prêtez, mais je reste lucide. Je suis très content que mon challenge vous ait plu et que mes anecdotes aient résonné pour vous, cela me touche vraiment !

      J'aime

  4. Bonjour Raymond.
    Je viens de finir la lecture de votre challenge. Et j’ai beaucoup aimé la façon dont vous écrivez vos articles toujours intéressants, je trouve!
    Votre blog va rejoindre ma liste des blogs à suivre!
    Bonne continuation!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Parentajhe à moé

Ma généalogie en Poitou

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie ...

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :