Étiquettes

Vendredi et samedi 2 et 3 octobre, avec Sylvie, nous avons profité de la proximité géographique des Deux-Sèvres et de Poitiers pour nous rendre au salon national de généalogie 2015 qui avait pour thème principal « Poitou et Nouvelle France ». En tant que congressistes, nous avons ainsi pu tous les 2 assister à plusieurs conférences.

congres-genealogie-poitiers-2015_page

Affiche du salon de généalogie de Poitiers

Vendredi, nous avons suivi « Un mariage mixte chez mes ancêtres »  consacré aux liens noués entre juifs et catholiques dans une famille, puis « Tourisme culturel et généalogie » sur les circuits touristiques au Québec pour les Français et en France pour les Québecois. Mais, en tant que blogueurs, nous attendions surtout l’atelier d’Hélène Soula consacré à « Écrire l’histoire de sa famille ». Hélène nous a donné une liste de conseils très utiles d’écriture, même si ces conseils s’adressaient prioritairement à ceux qui veulent publier sous la forme papier plutôt que sur des blogs.

Samedi, le directeur des archives de la Vienne, Benoît Jullien, a été passionnant, mêlant sérieux et humour pour expliquer les données culturelles, techniques, passées et à venir avec « Les archives, une source pour les historiens, un enjeu pour la société ». Nous nous sommes bien amusés aussi en testant le jeu d’initiation à la Généalogie  « Généalogik », créé par La Généalogie en Corrèze.

Mais surtout, il faut bien le dire, nous étions impatients d’écouter Sophie Boudarel, la grande prêtresse des blogs de généalogie, qui devait animer 2 ateliers : « Pourquoi, comment bloguer sa généalogie ? » le matin, « Comment suivre l’actualité de tous les blogs de généalogie » l’après-midi. Malheureusement, Sophie n’a pas pu être présente à Poitiers pour des raisons de santé. Nous ne fûmes pas vraiment déçus car elle a été remplacée avec talent par Charles Hervis, rédacteur en chef de La Revue Française de Généalogie avec qui elle travaille régulièrement. Charles a pu reprendre sans difficulté le déroulé de ses animations. Le matin, nous avons donc eu droit à des conseils pertinents pour les débutants et les expérimentés du petit monde des généa-blogs : quelle plate-forme choisir, où trouver des illustrations, quelles règles d’écriture spécifiques aux blogs appliquer, comment citer ses sources… J’ai eu le plaisir de voir que Sophie avait choisi, parmi les illustrations de son intervention, une page de notre blog L’arbre de nos ancêtres. L’après-midi, Charles a donné d’autres astuces pour découvrir le monde des 250 blogs francophones de généalogie et s’y orienter, sans y perdre tout son temps. Il nous a présenté différents outils que nous maîtrisons plus ou moins bien (on va pouvoir s’améliorer) : Twitter, Facebook, Flipboard, Généafil, Feedly, Netvibes…

Pour finir, ce week-end nous a permis, à Sylvie et moi, d’avoir le plaisir d’apercevoir, même si ce fut très brièvement, d’autres blogueurs : Gloria (Lulu Sorcière), Fabien (Généalécole), Marie (Histoires de Familles) et Frédéric (De moi à la généalogie). Il y en avait sûrement d’autres ! Il ne nous reste plus qu’à rencontrer Sophie, au prochain congrès, en 2017 au Havre peut-être ?

Advertisements