Calendrier de l’Avent : 24

24 décembre 1774 : naissance de Jeanne Chesseron

avent jeanne chesseron
AD79 Moncoutant BMS 1773-1784, vue 22

Aujourd’hui, veille de Noël, je n’ai pas d’ancêtre qui soit né ou baptisé ce jour-là. Je me vois donc obligé de chercher dans mon arbre une autre personne. Ce sera Jeanne Chesseron, née le 24 décembre 1774 à Moncoutant. Elle est la fille de mes ancêtres Pierre Chesseron, un laboureur, et Marguerite Bironneau, son épouse. Elle est la sœur de Jacques Chesseron mon SOSA 72.

Pourquoi ai-je choisi Jeanne parmi d’autres ? J’ai 2 réponses, une bonne et une mauvaise.

  • Je commence par la mauvaise : quand j’ai commencé ce calendrier de l’Avent, je ne me suis pas rendu compte que cela demanderait autant d’efforts. Pourtant, avec Sylvie, nous nous sommes partagé la tâche et nous nous étions dits on fait « court » ! Mais voilà, nous n’avons pas tout le temps respecté cette règle et, à l’approche de Noël, je commence à fatiguer. Or, Jeanne Chesseron n’a pas vécu très longtemps. Elle est morte, à peine plus âgée de 2 ans, le 16 mars 1777 à Moncoutant. Faire sa biographie équivaut presque à donner ses dates de naissance et de décès. La brièveté de sa vie me facilite le travail le jour où je dois m’occuper du chapon.
  • Mais je ne suis pas que calcul et malice, j’ai aussi une bonne raison d’évoquer la petite Jeanne : Noël qui était autrefois une fête religieuse est devenu avec le temps une fête plus commerciale dont un des objectifs est de faire plaisir aux enfants.
    Jeanne n’a pas vécu à la bonne époque, Jeanne n’a pas vécu dans le bon milieu. Quand on était fils ou fille de paysan au XVIIIe siècle, la vie faisait peu de cadeaux.
    Jeanne n’a pas vécu assez longtemps. Comme sa sœur Marie-Jeanne, comme son frère Jean-Pierre, comme tant d’autres, elle appartient à la longue litanie de garçons et de filles morts dans leur petite enfance.
    En faisant revivre Jeanne, pendant quelques instants, par quelques mots, ce sont toutes ces enfances difficiles ou achevées trop tôt que je veux rappeler à la veille de Noël.
avent 24
Carte postale ancienne

Et que tout ceci ne vous empêche pas de passer un Noël que je souhaite joyeux ! Demain, Sylvie racontera une histoire de Noël pour conclure notre calendrier de l’Avent !

 

4 commentaires sur “Calendrier de l’Avent : 24

Ajouter un commentaire

  1. Un agréable voyage de décembre parmi vos ancêtres. Une très bonne idée. Et oui, on se fait toujours avoir ! On veut faire court, mais ça ne marche pas….Très joyeux Noël et… bon chapon !

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie avec GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :