A comme Alessandra

Littérature et généalogie
Petit-fils d’Algérie : Rechercher ses racines à l’étranger.

petit-fils d'algérieLors du challenge AZ 2015, j’ai découvert des généalogies dépaysantes, très différentes de la mienne enracinée depuis des siècles sur un petit terroir poitevin. J’avais notamment été intéressé par un article du blog Les Plancard et leurs ancêtres (Alger et la tombe de mon grand-père) qui m’avait entraîné de l’autre côté de la Méditerranée. J’ai depuis découvert bien d’autres histoires similaires au travers des blogs.
Partir à la recherche de ses ancêtres, c’est remonter le temps mais, pour beaucoup, c’est aussi voyager, aller à la rencontre d’autres pays et d’autres cultures. La quête de ses racines familiales à l’étranger se retrouve dans plusieurs BD récentes. Ce n’est pas surprenant quand on sait que l’introspection et le reportage sont deux tendances importantes de ce genre littéraire. L’album que j’ai choisi évoque lui aussi l’Algérie.

Petit-fils d’Algérie, édité chez Casterman, raconte le voyage de l’auteur, Joël Alessandra, au pays où a vécu sa famille maternelle. Il ne connaît que quelques bribes racontées par sa mère : ses ancêtres sont des Italiens qui ont fui la misère de leur pays au début du XXe siècle pour s’installer dans ce qui apparaissait alors comme un eldorado, l’Algérie. Il décide de partir à la recherche des lieux où ont vécu ses aïeux et c’est ce reportage qui est raconté dans le livre. Tout en s’intéressant au pays actuel et à ses problèmes, il s’interroge sur le comportement de sa famille autrefois, pendant la période coloniale et pendant la guerre d’indépendance. Il retrouve aussi les lieux où ses grands-parents ont vécu et travaillé, il rencontre des témoins… Ainsi, il découvre des immeubles construits par son grand-père architecte…

petit-fils d'algérie2

Il existe d’autres BD sur cette même thématique, le style et la technique varient mais l’émotion est toujours présente. Comme chez Alessandra, on y retrouve l’évocation du passé à travers les rencontres de témoins, les trouvailles de maisons, de tombes… mais aussi les fausses pistes, les hésitations. Et ce n’est pas que de la nostalgie, ces voyages permettent aussi de connaître et comprendre un pays et ses habitants d’aujourd’hui. Voici quelques exemples lus récemment :
– en Algérie également : L’Algérie, c’est beau comme l’Amérique d’Olivia Burton et Mahi Grand (éd. Steinkis)
– en Croatie et en Italie : Placinche, histoire d’une exilée de Caterina Sansone et Alessandro Tota (éd. de l’Olivier)
Et mes 2 préférés :
– au Portugal : Portugal de Cyril Pedrosa (éd. Dupuis)
– en Pologne : La propriété de Rutu Modan (éd. Actes Sud)

Publicités

15 commentaires sur “A comme Alessandra

Ajouter un commentaire

  1. Ma généalogie étant comme la tienne, très enracinée dans les Deux-Sèvres, je te remercie pour ce voyage et pour les propositions de lecture qui sont déjà inscrites comme mes prochaines … mais j’attendrais le mois de juillet et la fin du challenge 😉

    J'aime

  2. Bon, ce Challenge atterit directement dans mes favoris, comme l’année dernière. Première lettre très réussie, je connais de nom cette BD. Hâte de découvrir les prochaines lettres. Félications à vous deux !
    Guillaume

    Aimé par 1 personne

    1. Non seulement je connais mais j’apprécie beaucoup Etienne Davodeau, auteur régional mais surtout talentueux. Il est très bon dans le docu-reportage comme « Les mauvaises gens » ou « Rural », des BD à dimension généalogique, ou plus récemment « Cher pays de notre enfance » plus politique sur les côtés obscurs de la Ve République de de Gaulle ! Et il est aussi très bien dans la fiction ! Merci de l’évoquer et du lien, c’est raccord avec notre projet du mois !

      Aimé par 1 personne

    1. Merci Marino, je ne pensais pas être aussi utile ! L’autre livre sur l’Algerie est peut-être plus intéressant du point de vue narratif et généalogique et « Portugal » est une BD incontournable, même si on ne s’intéresse pas à la généalogie !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Parentajhe à moé

Ma généalogie en Poitou

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie ...

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :