Littérature et généalogie
Code 1879
: un généalogiste enquête.

Dan Waddell, romancier anglais, est l’auteur d’une série de récits policiers mettant en scène un généalogiste. C’est en 2003, à la naissance de son fils, qu’il s’intéresse à ses origines et entame des recherches généalogiques. Il découvre un secret de famille et réalise combien le passé influe sur la personnalité. Il imagine alors une série autour de la généalogie, où des crimes passés viennent hanter le temps présent.

code1879Son premier titre, Code 1879, publié en France en 2010, nous mène sur la piste d’un sadique tueur en série. L’inspecteur londonien chargé de l’enquête décide de faire appel à un généalogiste, Nigel Barnes. Ce dernier est amené à s’intéresser à un crime du XIXe siècle sur lequel sont calqués les meurtres…

Ce premier tome est suivit deux autres : Depuis le temps de vos pères et La moisson des innocents. Les intrigues sont très classiques, mais elles réjouiront les amateurs de généalogie. Tout généalogiste amateur est un enquêteur en herbe et ici nous avons la chance de voir évoluer un de nos pairs au cœur d’une sordide affaire criminelle ! Nous retrouvons des éléments que nous connaissons bien : le temps qui file quand nous sommes plongé dans une recherche, la quête obsessionnelle d’éléments, les salles de lecture aux Archives…


« Une fois dans la salle de lecture, Nigel fut assailli par l’odeur familière, riche, presque écœurante, du papier fatigué et vieillissant. S’immerger dans les recueils des journaux lui donnait l’impression d’emprunter un passage vers le passé. Dans ce lieu, il pouvait mettre de la chair sur les histoires des personnes qu’il recherchait, sur l’époque et les événements qui les avaient modelés. Enquêtes, comptes-rendus d’audiences, nécrologies, reportages : de l’or en barre pour un généalogiste. »  


Nous sommes en Angleterre et nous découvrons un système d’archives différent de celui que nous connaissons en France. L’État civil a été créé en 1837 en Angleterre et une copie de tous les actes de naissance, mariage et décès est accessible notamment au centre des enregistrements familiaux le Family Records Centre à Londres.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Family Records Centre, Londres. Photo David Hawgood

Pour revenir aux romans, sachez que toute une partie de l’enquête est faite par les policiers, nous ne retrouvons notre généalogique qu’à certains chapitres. Mais c’est toujours avec plaisir que nous voyons Nigel entrer en scène, avec lui nous sommes en terrain familier. C’est pour lui que j’attends avec impatience la publication du 4e titre de la série !

deviens_un_expert_en_genealogieA noter : Dan Waddell a aussi publié en 2011 chez Casterman un livre pour enfant Deviens un expert en généalogie : sur les traces de tes ancêtres. L’album contient un arbre généalogique, un blason, des fiches… tout ce qui peut permettre de faire naître un passion de généalogiste chez les plus jeunes ! Hélas, il semble épuisé aujourd’hui, il vous faudra faire quelques recherches pour le trouver !

Advertisements