dicos_a_0 - Copie

bill yar

Extrait du n°67 de Wrill, l’hebdomadaire des jeunes. Source Gallica

La généalogie n’est pas une passion exclusive, qui me referme sur moi-même. Au contraire, elle m’a permis d’élargir mes contacts et mes relations via les associations ou les réseaux sociaux, ou encore en me découvrant des cousins. Et elle n’est pas incompatible avec d’autres sujets d’intérêt. Ainsi, elle ne m’a pas détourné de la lecture des bandes dessinées qui fait plus que m’occuper depuis de longues années. J’ai parfois réussi à pratiquer mes deux loisirs de façon simultanée sur ce blog, en faisant mon challenge AZ de 2015 à partir de cases de BD, puis en chroniquant à partir de 2016 quelques auteurs (Hergé, Spiegelman, Tardi…) et albums (La Maison, Macaroni !…) pouvant être abordé avec un regard de généalogiste. En lisant l’album La Nueve, j’ai même découvert qu’un lointain cousin était un héros de la Résistance.

Je me suis aussi fait une petite collection d’arbres généalogiques issus de l’univers de la BD, trouvés dans mes lectures ou sur le net. Je vous les présente sous la forme d’un petit diaporama avec des dessins de Carl Barks (Donald), Paco Roca (La maison), Francis Vallès (Les maîtres de l’orge), Masashi Kishimoto (Naruto), Yslaire (Sambre), Matt Groening (les Simpson’s), Grzegorz Rosinski (Thorgal), Greg (Achille Talon). Le dernier dessin, celui de Zep, illustre à la perfection que BD et généalogie peuvent se répondre puisque le dessinateur montre à l’aide d’un arbre généalogique qu’une œuvre de bande dessinée est le fruit d’une filiation (artistique certes).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

PS 1 – Si vous aussi vous rencontrez au hasard de vos lectures des arbres généalogiques en rapport avec l’univers de la BD, merci de m’envoyer les références afin d’enrichir ma collection.
PS 2 – Si vous êtes fan de broderie au point de croix, de boxe française ou de belote coinchée, vous aurez sans doute plus de difficultés pour relier votre passion à la généalogie. Mais, comme disait Bonaparte, « impossible n’est pas français ». Alors, pourquoi ne pas essayer B comme Broderie, Boxe et Belote !

Publicités