M comme maison

dicos_a_0 - Copie

maison
Découpage de la maison du petit chaperon rouge. Source Gallica

Bien connaître ses ancêtres, c’est aussi découvrir les lieux où ils ont vécu : maisons, fermes, boutiques, demeures, manoirs, voire pour certains châteaux. De la même façon que le patronyme, l’habitation peut se transmettre de génération en génération et certains habitent aujourd’hui une maison de famille qui a vu naître une grand-mère ou mourir dans son lit un arrière-grand-père. Ce n’est pas mon cas. La maison où nous vivons, Sylvie et moi, et qui a vu grandir nos garçons, c’est nous qui l’avons fait bâtir et celle de mes parents, je l’ai vu elle aussi se construire lorsque j’étais enfant.

Pour trouver des maisons de famille transmises sur plusieurs générations, il me faut remonter à celles occupées par mes grands-parents.
Du côté de mon père, il s’agit d’une ferme, où sa famille a travaillé pendant longtemps sans en être propriétaire. J’en trouve mention dans les registres paroissiaux de la fin du XVIIIe siècle. Je sais que la maison, la grange, l’écurie et le toit à bestiaux ont été incendiés en septembre ou octobre 1793 pendant les guerres de Vendée et que la reconstruction date de 1800. Les premiers de mes ancêtres à s’y installer (Jacques Chesseron et Perrine Baudu, ainsi que la mère de cette dernière, Perrine Grellier) ont commencé à travailler sur cette terre vers 1835. Aujourd’hui, une partie de l’habitation est encore dans la famille car elle est occupée par un de mes cousins.
Du côté de ma mère, il s’agit d’une maison de bourg, avec quelques bâtiments agricoles. Elle appartenait déjà au couple de mes arrière-arrière-grands-parents, Eugène Nueil et Mélanie Blanchin, vers 1870 mais peut-être est-elle dans la famille depuis bien plus longtemps. Cette maison, je n’en ai connu que la moitié car, suite à un héritage, elle avait été divisée en 2 avant la naissance de ma mère en 1929. Aujourd’hui, elle a retrouvé son entité pour devenir le siège de la mairie et de la bibliothèque de la commune.

Je me rends compte que j’ai beaucoup de recherches à faire dans ce domaine que j’ai un peu négligé. Il va falloir que je me plonge dans les actes de notaires, les successions, le cadastre pour en savoir un peu plus sur ces 2 maisons. Quand ont-elles été bâties précisément ? Qui était propriétaire ? Quelles personnes y ont vécu successivement ? Écrire cet article a excité ma curiosité : j’ai plein de nouvelles pistes de recherches que j’ai hâte de mener.

3 commentaires sur “M comme maison

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour Raymond, je suis Sylvie BAUDE FROUIN . Merci pour toutes ces recherches je me régale avec toutes vos publications. Belle photo de la maison de nos grands parents. J’ai eu l’occasion de la revisiter lors de la déclaration du décès de papa(Pierre FROUIN) en 2012 à la mairie de Terves. Beaucoup d’émotions…
    Je suis passionné aussi par l’histoire de nos familles j’espère avoir l’occasion d’échanger un de ces jours 🙂Bonne continuation 🌷

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Sylvie. Je suis ravi de savoir que mes petits travaux de généalogie trouvent de l’écho chez une cousine. Je n’en ai pas trop parlé à la famille (proche ou élargie) jusqu’à présent alors que mes 1ères recherches ont commencé depuis peut-être 8 ans. Je n’ai pas eu envie au départ de me mettre en avant ou d’imposer mes écritures aux autres, mais je suis prêt à partager avec toi (ou avec d’autres cousins qui seraient intéressés) ma passion ou mes trouvailles familiales. Je laisse passer ce mois de juin qui m’occupe bien et je te contacte par courriel (j’ai ton adresse maintenant) pour échanger sur tout ce qui t’intéresse ! Je t’embrasse. A bientôt !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie avec GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

Chroniques d'antan et d'ailleurs

Voyages sur les traces des ancêtres de mes enfants

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :