Las ! C’est la saint Laurent !

saints

saint laurent
Gisant de saint Laurent O’Toole

Las ! Laurent fêté le 14 novembre n’est pas le diacre mort à Rome en 258, patron des cuisiniers et des rôtisseurs. Son martyre, brûlé sur un gril, tient de la légende mais il a inspiré de nombreux artistes. J’aurais pu choisir un tableau du Titien pour illustrer cet article. À la place, nous honorons saint Laurent O’Toole, abbé de Glendalough et archevêque de Dublin. Issu de la famille royale irlandaise, il eut un rôle de diplomate auprès du roi d’Angleterre. Il meurt en Normandie en 1180, à Eu où on peut admirer son gisant, un des plus anciens de France.

Puisqu’il faut remonter le temps, il ne me reste plus qu’à évoquer l’un des plus anciens Laurent de mon arbre. Ce sera Laurent Baudouin, mon sosa 12 938, 13 générations au dessus de moi. Sa biographie sera rapide. Né vers 1580, il se marie avec Françoise Bounet au tout début du XVIIe siècle. Le couple semble n’avoir qu’une seule fille, Jeanne Baudouin, née le 24 juin 1606 à Terves, peut-être parce que la mère est morte jeune. Je n’ai aucune trace de la date du décès de Françoise Bounet et je ne sais donc pas si le mariage  a duré longtemps ou peu. Laurent Baudouin est sans doute témoin au mariage de sa fille le 8 février 1621 toujours à Terves, avec un métayer, Michel Violeau. Jeanne n’a que 14 ans ce jour-là. De cette union naîtront au moins 11 enfants de 1622 à 1650 qui pour la plupart arriveront à l’âge adulte et auront le souvenir de leur grand-père Laurent Baudouin puisque celui-ci s’éteint au village de Bois-Guillot dans sa paroisse de Terves le 17 mars 1652 à l’âge estimé de 72 ans.

Comme je me rends bien compte que j’en dis peu sur cet ancêtre, je me suis replongé dans les registres paroissiaux pour savoir notamment s’il avait été témoin à des baptêmes, mariages ou enterrements qui m’auraient échappé. Bien m’en a pris puisque je viens de trouver Laurent Baudouin présent à l’enterrement de Perette Motard le 15 septembre 1636 toujours à Terves et que l’acte nous dit que celle-ci est sa mère. Grâce au challengeAZ, me voici avec une nouvelle aïeule dont je connais le nom, une génération au dessus de Laurent Baudouin avec ma sosa 25 877 !!!

5 commentaires sur “Las ! C’est la saint Laurent !

Ajouter un commentaire

  1. « Pour faire sa généalogie, il faut faire comment ? Consulter les sites des Archives départementales, visiter les bases de données sur internet, s’abonner aux sites collaboratifs ?
    _ Non, participer au Challenge AZ de Sophie ! « 

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie avec GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

Chroniques d'antan et d'ailleurs

Voyages sur les traces des ancêtres de mes enfants

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :