G comme ?

L’image trouvée sur le site des Archives départementales des Deux-Sèvres (et de la Vienne) doit vous faire penser à un mot commençant par la lettre G. Il peut y avoir parfois plusieurs bonnes réponses (et peut-être certaines auxquelles je n’aurais pas pensé). Vous pouvez proposer la vôtre en commentaire qui sera masqué jusqu’à 17 h environ. Celui-ci sera révélé vers 18 h. Je donnerai alors la (ou les) bonne(s) réponse(s) espérée(s) et le petit commentaire explicatif qui va bien avec (et j’attribuerai les points aux gagnants).

G comme…

Solution

à paraître

G Il fallait trouver Guerre (de 1870) ou (et) Garde mobile. Je rajoute le mot Guêtre qui apparait dans la liste de l’équipement. Et je donne 1 point supplémentaire à ceux qui ont réussi à identifier la victime à partir de la date et du lieu du décès car, c’est prouvé, ils sont d’excellents Généalogistes. Bravo donc à Jean-Claude Migault, SJ (un peu plus facile pour lui) et Sébastien. L’image est extraite d’un registre matricule de l’année 1869. Le jeune homme décédé le 4 novembre 1870 à l’hôpital de Besançon s’appelait François Croizard et était originaire de Loubillé dans le Mellois. Il faisait partie de la Garde mobile. C’est une des plus de 1700 victimes deux-sévriennes de la guerre de 1870 recensées dans un Mémorial à paraître par le Cercle généalogique des Deux-Sèvres.

Bravo à tous. Et maintenant l’attribution des points :
1 point : BEAUVILAIN Chantal, Bertrand LAMBERT, brevesdantan, Catherine Marquet, C.B., cecilezka, cpgenea, Delph Valmalle, evelyneachon, fannynesida, Feuillesdardoises, Françoise, Hartrig, Ivan, Léti, Marcel Ramond, Marie, Marino Branne, Mauricette, MOREAU A-Marie, segret, Stefieh, Stéphane, Trehiou Danièle, Verger et Vernabol.
2 points : Annie, cedeca2013, FrançoiseD, GERMAIN, Matteo Madier, Migault Jean-Claude et Patricia.
3 points : Bérangère Dubin et SJ.
4 points : Sébastien.

Dimanche, c’est repos. À lundi pour le H, à moins que je fasse un petit point d’étape demain…

48 commentaires sur “G comme ?

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour,
    G comme Guerre ( de 1870)???
    Chic, c’est samedi, je peux participer.
    En semaine, je ne fais sur le site que après 18h, un peu tard!!

    J'aime

  2. G comme Guerre de 1870-1871 ou comme Garde mobile des Deux-Sèvres.
    Il s’agit de François CROIZARD né le 30/06/1849 à Loubillé (Deux-Sèvres), fils de François CROIZARD et de Marie CHASSIN, décédé à l’hospice de Besançon le 04/11/1870.
    Il avait les cheveux et les sourcils châtain clair, les yeux roux, le front découvert, le nez moyen, une petite bouche, le menton à fossette, le visage oval et le teint brun.
    https://archives-deux-sevres-vienne.fr/ark:/28387/vta21a9e214444964cf/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_aa8eaa3526622fa31d1cdd7c175c5d71?id=https%3A%2F%2Farchives-deux-sevres-vienne.fr%2Fark%3A%2F28387%2Fvta21a9e214444964cf%2Fcanvas%2F0%2F40&vx=1158.1&vy=-1897.18&vr=0&vz=7.63493

    J'aime

  3. Mais diantre ! Je n’avais pas encore répondu ! Alors j’ai trois réponses à vous proposer maître des jeux : Guêtres en cuir (c’est sur l’image 😅), Guerre de 1870, et Garde mobile. J’ajouterais Grande tristesse (des parents quand ils ont appris le décès). Je ne suis pas certain de moi, mais s’agit-il d’un certain François Croizat ?
    Bon après-midi Raymond !

    J'aime

  4. G comme Guerre de 1870.
    Fiche matricule de François CROIZARD, cultivateur à Loubillé, né le 30 juin 1849, mort à 21 ans, fantassin du 2ème bataillon et de la 3ème compagnie.
    Lien vers la fiche :
    https://archives-deux-sevres-vienne.fr/ark:/28387/vta21a9e214444964cf/daogrp/0/layout:table/idsearch:RECH_5f885bc70687a11018133ac4a51d3046?id=https%3A%2F%2Farchives-deux-sevres-vienne.fr%2Fark%3A%2F28387%2Fvta21a9e214444964cf%2Fcanvas%2F0%2F40&vx=3633.37&vy=-1561.93&vr=0&vz=5.70146

    J'aime

  5. Pour info, je n’ai pas mis Garde Mobile, car précisément il n’en était pas, puisqu’il était dans un bataillon d’infanterie et non dans un bataillon de garde mobile… Mais ça ne fait rien, bien sûr, merci pour le jeu…

    Aimé par 1 personne

    1. Les bataillons d’infanterie étaient composés parfois de gardes mobiles. Beaucoup de gardes mobiles des Deux-Sèvres (la plupart) appartenaient au 34e RI. Dans un document postérieur de 10 ans recensant par communes les victimes de cette guerre (R165 AD79) le maire de Loubillé dit que Croizard était un garde mobile. Quoi qu’il en soit, l’essentiel, c’est de jouer. Merci de votre participation régulière et bravo pour avoir trouvé l’identité de ce pauvre jeune homme.

      J'aime

          1. Bonsoir, Raymond,
            Je n’ai pas reçu le mail ce matin.
            Il n’était pas non plus dans les spams.
            Bizarre, en +, j’aurais trouvé. Sniff, sniff!! Etant en télé-travail, j’ai regardé plusieurs fois dans la journée.
            Dommage.

            Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie avec GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :