X comme ?

L’image trouvée sur le site des Archives départementales des Deux-Sèvres (et de la Vienne) doit vous faire penser à une expression contenant la lettre X. Il peut y avoir parfois plusieurs bonnes réponses (et peut-être certaines auxquelles je n’aurais pas pensé). Vous pouvez proposer la vôtre en commentaire qui sera masqué jusqu’à 17 h environ. Celui-ci sera révélé vers 18 h. Je donnerai alors la (ou les) bonne(s) réponse(s) espérée(s) et le petit commentaire explicatif qui va bien avec (et j’attribuerai les points aux gagnants).

X comme…

Solution

Il fallait trouver classé X. Il traîne quelques X dans ce document (l’an XI, Saint-PardouX, CharbonneauX, DeuX-Sèvres) qui ne donnent droit, même cumulés, qu’à 1 seul point. Il fallait aller sur le registre des décès de Saint-Pardoux (1803-1813) pour gagner le 2e point. À la gauche de cet acte se cache un dessin classé X qui pourrait être qualifié d’obscène, grivois, pornographique, graveleux, coquin, licencieux ou croustillant (entourez le qualificatif qui convient le mieux). Évelyne n’a peut-être pas tort, il est temps que le ChallengeAZ se termine !

Satyre puant (source Wikipédia)

Mais est-ce bien un seXe masculin en éreXion ? Voici les eXplications de Stéphane : « Mon ancêtre François Guitton, maire et officier de l’état civil de St-Pardoux, qui n’avait rien d’un potache, était un amateur de champignons. Il a simplement dessiné un magnifique spécimen de satyre puant (phallus impudicus) découvert au pied d’un chêne du bois de la Salinière. D’ailleurs, François était un pur esprit – même son fils se prénommait « Esprit » ! – et franc-maçon de surcroît (voir les trois points de sa signature). »

Stéphane n’est pas seulement un eXpert des champignons. Je vous recommande (très fortement) d’aller lire son article X comme « X » paru ce même jour dans le cadre du ChallengeAZ de Généa79, un teXte eXtraordinaire !

Je reviens au jeu et aux points : il y en avait 1 ou 2 à gagner aujourd’hui.
1 point : brazier, Catherine Marquet, CB, cecilekza, cedeca2013, Feuillesdardoise, FrançoiseD, GERMAIN, Hay-Chaumont Patricia, Léti, Marcel Ramond, Marie, Marie Jolly, Marino Branne, Mauricette, Migault Jean-Claude, Renaud BG, Sébastien, SEGRET Alain, Stefieh, Trehiou Danièle.
2 points : Annie, Bérangère Dubin, brevesdantan, Caillou Ancetre, evelyneachon, Monique B, SJ, Stéphane.

à demain pour la lettre Y ! Ce sera bien plus sage !

36 commentaires sur “X comme ?

Ajouter un commentaire

  1. Les X dans le texte, St PardouX, DeuX Sèvres, CharbonneauX
    Il s’agit d’un décès de l’an XI, vue 2/159 de la cote 4 E 291/15, avec un dessin sur la page de gauche que l’ion peut classer X.

    J'aime

  2. Comme classé X pour le superbe et néanmoins coquin dessin sur la page en regard de cet acte de décès.
    Des X, dans cet acte, il y en avait à Saint-PardouX, dans les DeuX-Sèvres, l’An XI et un registre paraphé par le sous-préfet CharbonneauX.
    Bravo pour la trouvaille.

    J'aime

  3. L’acte est extrait des décès de l’an XI de la République, cote 4 E 291/15, vue n° 2/159. Sur la page de gauche, un dessin qui semble bien plus récent qu’on pourrait classer X.
    Après le X au milieu du mot seXe, on en trouve à la fin de Saint PardouX, CharbonneauX, deuX, DeuX-Sèvres.

    J'aime

  4. Voici un acte de décès de l’an XI, survenu à Saint-PardouX dans les DeuX-Sèvres, le 5 vendémiaire, acte du 7 dudit mois.
    Le pauvre enfant décédé à 1 mois s’appelait Louis Quintard et était de Château-Bourdin, dudit Saint-Pardoux.
    Registre sous la cote 4 E 291/15, vue n°2 sur 159.
    Bonne journée !

    J'aime

  5. Classé X, mais ce n’est pas ce que vous pensez ! Mon ancêtre François Guitton, maire et officier de l’état civil de St-Pardoux, qui n’avait rien d’un potache, était un amateur de champignons. Il a simplement dessiné un magnifique spécimen de satyre puant (phallus impudicus) découvert au pied d’un chêne du bois de la Salinière. D’ailleurs, François était un pur esprit – même son père se prénommait « Esprit » ! – et franc-maçon de surcroît (voir les trois points de sa signature).

    J'aime

  6. X comme an XI, St-PardouX, deuX-sèvres, charbonneauX, sous-préfet
    X comme classé X car sur la page gauche du registre, un dessin de seXe masculin prône au milieu de la page… Rrro… il est temps que le #challengeAz se termine… 😏

    J'aime

  7. X comme l’an XI (ici 7 vendemiaire an XI = 29 sept 1802) et il y a 10 X dans cet acte : St Pardoux écrit 5 fois, Deux-Sévres écrit 3 fois et an XI et Charbonneaux le sous-préfet).

    J'aime

  8. Bonjour,

    Des X, on en voit plusieurs. Celui de la commune de Saint-Pardoux, celui du sous-préfet Charbonneaux mais avant tout le X de l’an XI de la République française.
    Et dans Wikipedia, selon la mythologie locale, une croix sur le dos d’un âne un + ou un X : Jésus-Christ : A Saint-Pardoux, Jésus-Christ fut poursuivi par des juifs. Il se sauva sur un âne et pour récompenser la pauvre bête, il traça une croix sur son dos. Depuis cette distinction honorable, le baudet la transmet ensuite à ses descendants à l’exclusion des autres ânes.

    Cordialement,

    jphbrazier

    J'aime

  9. Commune de Saint-PardouX, décès de l’an XI. Les déclarants ne savent pas signer, mais je ne vois pas le X de remplacement qui aurait été bienvenu !

    J'aime

  10. Quel coquin ce Raymond!!
    X comme le beau dessin « porno? » situé sur la page de gauche de l’acte de décès de Louis Quintard et représentant un attribut masculin en « forme » (à mois que j’ai l’esprit mal placé et que cela représente autre chose)!
    X aussi comme an XI année du décès du nourrisson sur le registre des décès 1803-1813 de Saint-Pardoux 4 E 291/15
    X aussi comme la dernière lettre du nom du sous-Préfet : Charbonneaux

    J'aime

  11. Bonjour,
    « X » comme l’an XI du calendrier républicain,du 23 septembre 1802 au 22 octobre 1803.
    « X » correspond au mois d’octobre (le mois vendémiaire couvre une partie du mois de septembre et une partie du mois d’octobre, du 23 septembre au 22 octobre) décédé le 5 vendémiaire an XI = 27 septembre 1802 et acte de décès du 7 vendémiaire an XI = 29 septembre 1802.
    « X » comme le x de St Pardoux.
    « X » comme le x de Charbonneaux Sous Préfet.
    « X » comme le x de Deux-Sèvres, à noter que Parthenay s’écrivait avec un i et non un y.

    J'aime

  12. Bonjour Raymond !
    La lettre X… compliquée pour le #ChallengeAZ !
    Pour aujourd’hui je vais dire :
    XI, comme l’an 11 de la république française que l’on retrouve sur cet acte de décès de Louis QUINTARD (cote 4 E 291/15, vue 2).
    Par contre, j’ai essayé de rechercher l’acte de naissance de Louis QUINTARD, le 5 vendémiaire de l’an XI… et bien je ne l’ai pas trouvé, ni même dans les tables décennales. Un enfant mystère… un enfant X ? (je sais c’est tiré par les cheveux, mais bon, avec le X, ce n’est pas évident ! 😀 )
    Bonne journée !

    J'aime

  13. Complément, Quand je dis que X correspond à octobre,(le dixième mois) c’est dans le calendrier grégorien mais quand on trouve dans des actes la date 10bre, ça correspond à décembre, 7=septembre, 8=octobre, 9=novembre et 10=décembre, Si je me trompe, merci de me reprendre.

    J'aime

  14. Louis Quintard décède à l’âge d’1 mois le 5 vendémiaire an XI et ce serait Marie Quintard qui serait née le 26 messidor an XI (avec les mêmes parents).. Comprenne qui pourra :. X de Saint PardouX peut-être

    J'aime

  15. X comme X,  XI (ans X et XI de La République), saint-pardouX,  X pour dessin/graffiti à caractère pornographique, né sous X

    Actes de décès du septième jour du mois de Vendemiaire an onze à Saint-Pardoux de Louis QUINTARD décédé le cinq  du présent à  8 heures du matin âgé de 1 mois

    Sur page de gauche du registre (qui est de plus la 1ere page du registre des décès de Saint-Pardoux), figure un dessin à connotation pornographique (cf. Article paru sur le blog du Cercle Généalogique des Deux-Sèvres le 17 mai 2019 sur le thème « les dessins trouvés dans les archives »)

    Louis n’est pas né sous X, mais il est appelé François sur son acte de Naissance du 9 fructidor An X à la mairie de Saint-Pardoux

    J'aime

  16. vue 2/159 registre d’Etat civil de Saint Pardoux (Deux Sèvres): Le 9 fructidor an XI , décès de Louis QUINTARD, enfant né le 9 fructidor an X. Cet enfant n’a pas changé de sexe X ou Y, mais de prénom. (François sur son acte de naissance, Louis à son décès). Beaucoup de X à la fin des mots et noms St PardouX, DeuX Sèvres ou Sèvres DeuX sur le tampon, CharbonneuX le sous préfet……
    Je garde an X et XI.
    J’ai l’impression d’être sur une copie d’eXamen…

    J'aime

  17. Bien peu de possibilités aujourd’hui…
    X comme an XI de la République, l’acte de décès de Louis Quintard étant le premier du registre de l’an XI, le 7 Vendémiaire an XI, pour un décès du 5.
    X comme an X de la République, l’acte de naissance de l’enfant étant du 9 Fructidor an X. Il a été déclaré sous le prénom de François et non de Louis. Alors où est l’erreur ? On ne va quand même pas l’appeler X Quintard ???
    A moins que Raymond accepte aujourd’hui les finales et non seulement les initiales, auquel cas on peut tenter le X de Saint-PardouX, le X de CharbonneauX (le sous-préfet de Parthenay qui a délivré le registre), le X de DeuX (pour Deux-Sèvres ou pour Deux jours, délai entre le décès et la déclaration).
    Et on peut aussi ajouter le chromosome X qui, s’agissant d’un garçon, traînait à côté du chromosome Y…
    A part ça, je ne vois pas…

    J'aime

  18. Je vais tenter comme expression avec un X :
    VIX ORIMUR ET OCCIDIMUS
    A peine apparaissons nous que nous disparaissons …
    Pour ce décès à l’âge d’1 mois.
    EX ABRUPTO brusquement cette mort
    Sinon XI pour l’an 11 de la république
    Voir XIX pour 19 eme siècle
    À Saint PardouX ou PardoulX avant, Jesus Christ fût poursuivi par des juifs et s’échappant sur un âne, pour le remercier lui traça une croiX sur son dos qui devint héréditaire.
    On a retrouvé des sileX taillés au lieu dit le bois.
    Il y a le chêne de Robert le Chouan avec son tronc creuX.
    Magister diXit, le maître l’a dit en pensant au rappel de Louis.
    In eXtenso, dans son intégralité.
    Non omnibus Aegris EAdem AuXilia Conveniunt, on ne soigne pas tous les malades avec les mêmes remèdes
    Merci de m’avoir lu dans mon délire et bonne soirée !

    J'aime

  19. Et si on changeait la règle du jeu ça m’arrangerait!!!
    X comme la fin de Saint-Pardoux,Charbonneaux ,Deux-sèvres
    X à la place de la signature de ceux qui ne savent pas signer comme dans l’acte de décès de Louis Quintard
    X de l’an XI

    J'aime

  20. bonjour,
    je suis en retard!!

    quelques X qui se promènent sur cette page des Ad.

    je propose l’expression concernant la date : « du septième jour de Vendémiaire de l’an XI » date correspondant au 29 septembre 1802 et « Registre destiné à recevoir l’inscription des actes de décès qui auront lieu pendant l’An XI ».

    pour les X qui se promènent sur la page on peut noter Saint PardouX, DeuX-Sèvres, CharbonneauX sous-préfet,
    et (sans doute hors-sujet) pour le dessin un peu obscène de la page à gauche, on peut penser à chromosome X

    archives départementales des Deux-Sèvres, Saint-Pardoux, Décès – (1803-1813), Cote : 4 E 291/15page 1/ 159

    bonne fin de journée

    J'aime

  21. Rectification : c’est son fils qui se prénommait Esprit et non son père. J’ose penser que François le maire mycologue qui avait été député aux États généraux de 89 voulait rendre hommage à l’esprit des Lumières. Quant à sa signature, on m’a dit qu’elle serait d’un franc-maçon de fantaisie, autrement dit d’un snob qui suit la mode et n’est pas initié. Mais rien de sûr…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie avec GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

Chroniques d'antan et d'ailleurs

Voyages sur les traces des ancêtres de mes enfants

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :