H comme HÉRISSÉ Henri Victor

Vivre sa dernière heure à Besançon

Henri Victor HÉRISSÉ est né le 1er mai 1849 à Fors, fils de Louis HÉRISSÉ, cultivateur, et d’Anne CHARRUYER son épouse. Lorsqu’il passe devant le conseil de révision en 1869 à Prahecq, il exerce la même profession que son père, il appartient à la longue cohorte de paysans du département qui vont devoir combattre les Prussiens dans 1 an. Il mesure 1m 55, ses cheveux et sourcils sont châtains, ses yeux bleus, son front rond, son nez moyen, sa bouche petite, son menton rond, son visage ovale et son teint brun. Il échappe au service militaire mais pas à la mobilisation générale un an plus tard.

Il est donc versé dans le 34e régiment des gardes mobiles des Deux-Sèvres et il part en train pour le front le 24 septembre 1870. Après un arrêt d’une semaine à Vierzon où les soldats reçoivent leur fusil Chassepot et s’entraînent à son maniement, le convoi repart pour Épinal. Comme ses camarades, Henri Victor HÉRISSÉ est présent pour leur premier combat à La Bourgonce (Vosges) le 6 octobre. La bataille longtemps incertaine tourne à l’avantage des Prussiens.

"Les mobiles deux-sévriens quittent Besançon en chantant..." Image extraite de "L'armée de l'Est" de Grenest

Les troupes françaises désorganisée finissent par refluer vers le sud. Ainsi, les mobiles des Deux-Sèvres rejoignent à pied le 16 octobre Besançon où ils subissent encore quelques escarmouches. Ils y restent jusqu’au 8 novembre, date à laquelle ils repartent en chantant ! Ils se dirigent vers le Loiret et participent à la bataille de Beaune-la-Rolande (28 novembre). À nouveau défaits, ils vont se battre le 9 janvier à Villersexel (Haute-Saône). Cette victoire sur les Prussiens est suivie d’une sévère défaite à Héricourt (17 janvier) et les gardes mobiles deux-sévriens doivent se replier encore une fois sur Besançon le 26 janvier avant de se réfugier en Suisse.

Henri Victot HÉRISSÉ lui ne quitte pas Besançon puisqu’il décède à l’hospice civil le 29 janvier 1871, juste après la signature de l’armistice. Peut-être a-t-il succombé à des blessures infligées lors du combat de Villersexel. Les Deux-Sévriens décédés de blessure ou de maladie dans la capitale française de l’horlogerie sont nombreux puisque cette ville a été 2 fois le lieu de leur repli. Le Cercle généalogique des Deux-Sèvres en a retrouvé 80. Ainsi, après la défaite du 6 octobre 1870 à La Bourgonce sont décédés Louis BLAIS de Clazay, Louis RIFFE d’Ardin, Charles ROULLET de Sainte-Blandine… et après celle du 17 janvier à Héricourt sont morts Jean BROTTIER de Vasles, André CHAIGNEAU d’Augé, François RICHARD de Saint-Georges-de-Rex…

2 commentaires sur “H comme HÉRISSÉ Henri Victor

Ajouter un commentaire

  1. Je connaissais l’image Raymond, mais je n’avais jamais fait attention qu’il s’agissait des nos mobiles des Deux-Sèvres. Ca me fait tout drôle de le découvrir. Ils chantent peut-être, mais n’ont pas l’air d’être dans l’allégresse les pauvres !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie par GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :