Les noces d’or

Au début de mes recherches généalogiques, j’étais quelque peu accablé en voyant la courte vie de la plupart de mes ancêtres. Épidémies, guerres, accouchements difficiles, conditions de vie précaires… il était autrefois difficile pour un individu d’atteindre un âge vénérable et encore plus difficile à un couple d’espérer fêter des noces d’or. J’ai cherché à savoir si certains de mes ancêtres directs y étaient arrivés.

Dans ce but, j’ai utilisé la « recherche intelligente » de mon logiciel Hérédis. Il n’y a pas de modèle de recherche tout prêt mais, en combinant plusieurs critères, il est tout à fait possible de trouver les couples ayant eu une longévité remarquable. Il faut juste que l’homme et la femme se soient mariés relativement jeunes et soient décédés relativement tard. J’ai donc cherché dans ma lignée sosa les individus mariés avant 30 ans, morts après 70 ans et dont le conjoint était mort également après 70 ans.

Mes critères de recherche

J’ai obtenu 48 couples (il y en aurait eu sans doute un peu plus si je connaissais tous les mariages et décès). J’ai éliminé ceux dont l’union était finalement inférieure à 50 ans (parfois de très peu). Il m’est resté 13 couples suffisamment renseignés qui auraient tous pu fêter leur noces d’or si la coutume avait existé autrefois. Les voici classés par ordre de longévité, de 50 ans jusqu’à 65 ans (J’ai utilisé le site éphéméride.com pour calculer les durées de mariage).

  • René LOISEAU et Françoise BEAUFAIT (sosas 3404 et 3405)
    Mariage : 23 novembre 1620 – Décès de Françoise BEAUFAIT : 15 avril 1671
    Durée du mariage : 50 ans, 4 mois et 22 jours.
  • Jean MERCERON et Julienne PAPIN (sosas 84 et 85)
    Mariage : 26 septembre 1802 – Décès de Julienne PAPIN : 19 août 1853
    Durée du mariage : 50 ans, 10 mois et 23 jours.
  • Pierre FROUIN et Perrette MOULIN (sosas 1536 et 1537)
    Mariage : 12 février 1632 – Décès de Pierre FROUIN : 7 décembre 1683
    Durée du mariage : 51 ans, 9 mois et 24 jours.
  • René François FROUIN et Marie Anne Marguerite BISLEAU (sosas 48 et 49)
    Mariage : 30 novembre 1809 – Décès de René François FROUIN : 19 octobre 1861
    Durée du mariage : 51 ans, 10 mois et 19 jours.
  • Jean RATRON et Marie Céleste BERTRAND (sosas 50 et 51)
    Mariage : 16 novembre 1829 – Décès de Jean RATRON : 8 février 1882
    Durée du mariage : 52 ans, 2 mois et 22 jours.
  • Mathurin GUIGNON et Jeanne MARCHETON (sosas 1654 et 1655)
    Mariage : 27 février 1685 – Décès de Mathurin GUIGNON : 21 décembre 1738
    Durée du mariage : 53 ans, 9 mois et 22 jours.
  • Pierre (dit François) DEBORDE et Marie Jeanne GRELLIER (sosas 32 et 33)
    Mariage : 17 mai 1822 – Décès de Marie Jeanne GRELLIER : 27 mai 1876
    Durée du mariage : 54 ans et 10 jours.
  • Jean Pierre POIRIER et Marie DEGUIL (sosas 60 et 61)
    Mariage : 20 juillet 1812 – Décès de Jean Pierre POIRIER : 1 février 1867
    Durée du mariage : 54 ans, 6 mois et 12 jours
  • Lucien DEBORDE et Marie CHESSERON (mes arrière-grands-parents, sosas 8 et 9)
    Mariage : 11 novembre 1884 – Décès de Lucien DEBORDE : 15 juillet 1939
    Durée du mariage : 54 ans, 8 mois et 4 jours.
  • Jacques BODIN et Marguerite POITEVIN (sosas 1298 et 1299)
    Mariage : 16 janvier 1691 – Décès de Jacques BODIN : 6 mars 1746
    Durée du mariage : 55 ans, 1 mois et 21 jours.
  • Pierre DAGUISE et Marie Monique BONNIN (sosas 62 et 63)
    Mariage : 14 novembre 1826 – Décès de Marie Monique BONNIN : 29 octobre 1883
    Durée du mariage : 56 ans, 11 mois et 15 jours.
  • Mes parents (sosas 2 et 3)
    Mariage : 4 février 1952 – Décès de papa : 11 mars 2009
    Durée du mariage : 57 ans, 1 mois et 7 jours.
  • Raymond FROUIN et Marie TURPAUD (mes grands-parents maternels, sosas 6 et 7)
    Mariage : 2 juin 1925 – Décès de grand-père : 16 février 1991
    Durée du mariage : 65 ans, 8 mois et 14 jours.

Quelle conclusion en tirer ? Qu’il vaut mieux s’être uni au XXe siècle (et ne pas divorcer) pour qu’un mariage dure longtemps. Ce sont mes parents et mes grands-parents maternels qui ont vécu en couple le plus longtemps. Grand-père et grand-mère ont même fêté leurs noces de diamant (60 ans) et ils auraient pu fêter celles de palissandre (65 ans).

D’autres couples d’ancêtres de mon arbre formés au XIXe siècle et même au XVIIe siècle ont toutefois aussi réussi à dépasser les 50 ans, ce qui me console un peu de tous ceux dissous prématurément par la mort d’un des conjoints. Je n’ai par contre aucun couple d’aïeux unis au XVIIIe siècle qui ait atteint ce record de 50 ans. Est-ce un hasard ou bien est-ce parce que les conditions de vie de ce siècle étaient plus difficiles ? Les guerres de Vendée ont sans doute également participé à cette étrangeté : la presque totalité de mes ancêtres vivaient alors dans le bocage bressuirais. La guerre civile et les colonnes infernales firent de nombreuses victimes dans la population : femmes, enfants, personnes âgées…

J’ai quand même dans mon arbre au moins un couple du XVIIIe siècle ayant vécu ensemble plus de 50 ans. Marie BAUDU, nièce de mon ancêtre Charles BAUDU, a épousé le 20 juin 1715 à Chanteloup un métayer, François BICHOT. 58 ans plus tard, le 18 juin 1773, le journal les Affiches du Poitou rend compte de la longévité exceptionnelle pour l’époque de ce mariage, suite au signalement du curé PICHERIT de la paroisse.

Marie BAUDU décède un an plus tard, le 16 août 1774 à Chanteloup, avant son mari François BICHOT qui meurt le 21 mars 1777. Leur union aura donc duré 59 ans, 1 mois et 26 jours, sans atteindre les noces de diamant.

5 commentaires sur “Les noces d’or

Ajouter un commentaire

  1. Bonjour;

    Espérons que tous ces couples aient été heureux pendant leurs années de vies maritales, surtout qu’à certaines époques, le divorce n’était pas autorisé ou à ,tout le moins, mal vu, et que la situation de la femme était malheureusement inférieur à celle de l’homme!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie par GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie par GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :