Un mariage suspendu

C'est en faisant des recherches sur les descendants de mon ancêtre Louis Grondeau (sosa 1910 à la 11e génération) que j'ai découvert l'histoire étonnante de sa petite-fille Marie Grondeau. Marie vit à Cherveux dans le Poitou. Le 22 septembre 1717, alors qu'elle est âgée de 28 ans, accompagnée de ses parents Jean Grondeau et Marie... Lire la Suite →

Le mariage disparu (BDnF, le retour)

Je participe pour la 4e fois au #RDVAncestral. Une participation plutôt rare car l'exercice est difficile, il consiste à rencontrer un ancêtre "pour de vrai" grâce à quelques petites astuces dont chacun a le secret. À cette fin, j'ai utilisé le petit programme sympa (et gratuit) à télécharger de la BnF, BDnF, qui permet de... Lire la Suite →

Ce mariage ne nous convient nullement !

J’ai découvert par hasard aux Archives départementales que, le 11 novembre 1880, une des nièces de mon ancêtre Auguste Frouin (sosa 24), Juliette Frouin, âgée de 23 ans et domiciliée chez ses parents à la Roulière de Terves, s'était rendue chez maître Héry notaire à Bressuire, pour lui faire rédiger une notification d'acte respectueux. En... Lire la Suite →

Une histoire d’amour cachée dans un rapport

Je me suis penché sur un très intéressant rapport intitulé "Notes relatives à l'instruction primaire dans la commune de Terves" écrit en 1902 par l'instituteur Boissinot. Cette monographie de 16 pages a été rédigée, suite à une circulaire de l'inspecteur d'académie, pour servir à la publication d'une histoire de l'enseignement primaire des Deux-Sèvres. Ces notes... Lire la Suite →

Les enfants naturels des filles Robin

Au XIXe siècle, dans la famille Robin-Jaudeau à Saint-Laurs, je trouve plus d'enfants naturels que partout ailleurs dans mon arbre. Cette particularité a attiré mon attention. Pierre Robin et Marie Jaudeau ont eu 5 enfants. Pierre, le fils aîné, épouse Rose Babin avec qui il a 10 enfants. Une de ses filles, Augustine, met au... Lire la Suite →

Amours ancillaires à Chanteloup

Le 26 mars 1634, après 9 années de mariage, Anne du Verger décède à Chanteloup, laissant seul son mari, François Gentet, seigneur d'Estries et des Forges, écuyer de la maison du Roi avec leurs 6 enfants. Celui-ci aurait sans doute pu se remarier avec quelqu'un de son rang, comme cela était la règle. Il a... Lire la Suite →

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie par GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :