Mineurs grévistes à Saint-Laurs

... Le 7 février, les délégués grévistes adressent au juge de paix de Coulonges-sur-l'Autize la liste de leurs revendications parmi lesquelles aucun licenciement et des augmentations de salaire : 4,25 francs pour les mineurs, 3,50 pour les manœuvres, 2,25 pour ceux qui travaillent à la surface et 1,75 pour les manœuvres de moins de 18 ans.... Lire la Suite →

Publicités

Charbon exploité à Saint-Laurs

Les mines de charbon ne sont pas l’apanage du nord de  la France. Ainsi, des études sur la bassin houiller de Vendée ont été menées vers 1830. Le gisement s'étend depuis Vouvant jusqu’à Saint-Laurs, petit village limitrophe des Deux-Sèvres. En 1840, le marquis de Nettancourt obtient, après plusieurs forages, une concession pour le bassin houiller... Lire la Suite →

Être mineur à Saint-Laurs

En 1827 la découverte de charbon à Marillet, près de Faymoreau, annonce le début de l'exploitation d'un bassin minier qui s’étend à l'ouest vers Vouvant et à l'est jusqu'à Saint-Laurs. Le marquis de Nettancourt-Vaubecourt qui a obtenu la concession donne le prénom de ses enfants aux quatre puits de mine : Saint-Laurent, Sainte-Marie, Sainte-Clotilde et... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

Chroniques d'antan et d'ailleurs

Voyages sur les traces des ancêtres de mes enfants

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Parentajhe à moé

Ma généalogie en Poitou

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie ...

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :