La pendule d’argent qui ronronne au salon…

Sur une idée de Sophie Boudarel, dans le cadre du #Généathème consacré à la transmission d'objets dans les familles. L'un des plus anciens objets conservés dans ma famille est une jolie pendule au décor consacré à la chasse. Enfant, je voyais bien qu'elle était précieuse pour mes parents, même si elle n'est pas d'argent comme... Lire la Suite →

La métairie des Touches de la guerre de 1870-71 à celle de 14-18

Si 1871 fut une année terrible pour Victor Hugo marqué par la guerre contre les Prussiens et la Commune de Paris, elle le fut également pour les habitants de la métairie des Touches. Cette année-là, le cultivateur Auguste Chesseron décède à l'âge de 33 ans. Ses parents, Jacques Chesseron et Françoise Baudu, voient disparaître le... Lire la Suite →

La métairie des Touches de la Restauration au Second Empire

3e épisode de l'histoire de la ferme où est né mon père. En 1816, ceux qui exploitent la métairie des Touches à Terves pour le compte de Louis Puichaud-Girard ne sont toujours pas mes ancêtres. Le couple formé par François Desaivres  et Marie-Anne Charrier arrive de La Forêt-sur-Sèvre avec leurs enfants Anastasie, François, Rosalie et... Lire la Suite →

La nuit du 4 août

En ce jour de fête des pères (la fête des darons diraient mes enfants), je vais évoquer le mien, Jean, et le sien, Hubert. Papa ne montrait pas trop ses sentiments, mais il aimait écrire et sans doute m'a-t-il transmis ce goût. Dans les années 80, il a entrepris de raconter à sa famille sous... Lire la Suite →

La métairie des Touches pendant et après les guerres de Vendée

Cet article est la suite de "La métairie des Touches avant la Révolution". Quand arrive la Révolution en France, la ferme des Touches à Terves n'est plus occupée par mes ancêtres. Elle appartient au prieuré voisin de la Motte-Beaumont et elle est exploitée par une famille de bordiers, les GABILLY. Comme la région n’adhère pas... Lire la Suite →

La métairie des Touches avant la Révolution

Quand j’étais enfant, nous allions souvent en famille à Terves, le village qui avait vu naître mes parents. Nous nous arrêtions d’abord au bourg voir mes grands-parents maternels, puis nous filions un peu plus loin rencontrer ma grand-mère paternelle, mes oncles, tantes et cousins à la ferme des Touches, là où est né et a... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie par GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :