Charivari !?

Pour mon 3ème #RDVancestral, je prends le risque de malmener l'histoire en sortant de mon rôle de témoin. J'espère que vous me pardonnerez. Le charivari, autrefois, c'était un vacarme organisé dans le but de rire aux dépens de mariés jugés mal assortis. Le plus souvent, c'était à cause de la différence d'âge. On faisait alors... Lire la Suite →

Publicités

Un instituteur de campagne

Pierre Sicot naît à Ardin en 1798. Son, père Jean Sicot, est tour à tour bordier ou tisserand ; quant à sa mère, Françoise Savariau, elle est la sœur de mon ancêtre François Savariau (sosa 122, 7e génération). Pierre Sicot passe sa jeunesse à Ardin. En 1824, à l'âge de 26 ans il épouse Madeleine... Lire la Suite →

Je ne suis qu’un pauvre mendiant qui demande charité en passant *

Aussi loin que me mènent mes recherches, je découvre des ancêtres en majorité paysans : des journaliers, des laboureurs à bras ou à charrue, des bordiers... Alors quand je croise des métiers plus rares ou que je rencontre des petits nobles de campagne, je suis ravie d'entrer dans un nouveau monde et de nouvelles histoires.... Lire la Suite →

D’une maison l’autre

La maison c'est le lieu de la vie familiale, elle voit passer les joies et les peines de ses habitants. Ma famille paternelle a vécu tout le 20e siècle dans celle construite par mon arrière-grand-père Auguste Morisset. J'ai eu envie d'en savoir un peu plus sur cette maison ainsi que sur celle qui l'a précédée.... Lire la Suite →

À Soutiers, dans la Gâtine poitevine

Avec Raymond, nous envisageons de faire des balades à vélo sur les traces de nos ancêtres. Nous avons la chance d'avoir un périmètre de recherches généalogiques proche de notre lieu de résidence. Aujourd'hui, c'est encore à l'état de projet. Cependant, en septembre, nous avons fait une sortie vélo qui passait par le village de Soutiers... Lire la Suite →

Rendez-vous ancestral à La Chapelle-Saint-Laurent

Je continue à évoquer ma toute récente découverte de l’ascendance de François Baudouin. Elle me permet de participer au rendez-vous ancestral initié par Guillaume Chaix, ce dont j'avais très envie, même si je ne suis pas sûr d'être très à l'aise dans cet exercice (la dimension fictionnelle).  Cette trouvaille toute fraîche me donne enfin l'occasion... Lire la Suite →

Dame mystérieuse à Saint-Laurs

À force de chercher des cartes postales pour illustrer sa généalogie, Sylvie  s'est constitué une belle collection de vues numériques sur son village natal et ses alentours. En écrivant son dernier article, elle a fini par remarquer un détail qui se retrouve sur plusieurs clichés pris à Saint-Laurs et au Busseau. Ils défilent sur le... Lire la Suite →

Recherches difficiles au Busseau

Je peine depuis longtemps sur ma lignée agnatique. Je n'arrive pas à trouver les parents de mon sosa 128, Jacques Morisset. J'ai son acte de mariage avec Marie Savineau, en 1741, paroisse du Busseau, mais, alors que le père de Marie est cité, aucune mention de parents pour Jacques. Les seuls témoins pour l'époux sont... Lire la Suite →

Recensement analysé à Terves (3)

Pour ce dernier article sur le recensement de 1836, j'abandonne donc les données chiffrées. Ce document me donne d'autres détails sur la vie de la commune au début du XIXe siècle. L'ordre dans lequel il a été renseigné est déjà révélateur. Le village est relevé avant les écarts, métairies, fermes et hameaux. Et à l'intérieur... Lire la Suite →

Recensement analysé à Terves (1)

Connaître ses ancêtres, c'est aussi s'intéresser à leur environnement. Pour comprendre comment vivaient nos ancêtres au XIXe siècle, l'outil le plus pratique, à condition d'en examiner un peu les chiffres, est sans doute le recensement. Je me suis intéressé au plus ancien de Terves, commune rurale des Deux-Sèvres. Il date de 1836. À cette époque,... Lire la Suite →

Patronyme disparaissant à Saint-Laurs

Quand je suis née à Saint-Laurs dans les Deux-Sèvres, nous étions la seule famille Morisset de la commune. Mon père et mon grand-père étaient les derniers à porter ce patronyme dans le village. Pourtant, ce nom était localement très répandu. Ainsi, entre 1780 et 1947, Saint-Laurs a connu pas moins de 6 maires et 1... Lire la Suite →

Cloche offerte à Puihardy

La Challenge AZ est terminé, je laisse Raymond se reposer et je prends le relais pour un court article avant de vous laisser pour quelques semaines de vacances ! Parmi les lieux de résidence de mes ancêtres, figure la commune la plus petite et la moins peuplée des Deux-Sèvres , Puihardy*. Sa superficie est de... Lire la Suite →

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

Chroniques d'antan et d'ailleurs

Voyages sur les traces des ancêtres de mes enfants

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Parentajhe à moé

Ma généalogie en Poitou

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie ...

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :