Meuniers le long de la Sèvre Niortaise 2ème partie : de Sciecq à Échiré

Meuniers le long de la Sèvre : 1ère partie Il est temps de repartir. En cette belle journée de mai 1759, la barque remonte le courant et je laisse Pierre Chenu et Marie Nigot. Bientôt, je quitte Sainte-Pezenne pour entrer dans la paroisse de Sciecq. Au bout d'une longue ligne droite, juste à l'entrée d'une... Lire la Suite →

Meuniers le long de la Sèvre Niortaise : 1ère partie Niort Sainte-Pezenne

Je compte pas moins de 19 meuniers parmi mes ancêtres, la plupart ont vécu le long de la Sèvre Niortaise durant le XVIIIe siècle. Depuis le moulin d'Anne à Sainte-Pezenne (aujourd'hui un quartier de Niort), jusqu’au moulin des Estrées à Breloux (aujourd'hui La Crèche), en passant par le moulin de Compéré, le moulin des Loups... Lire la Suite →

Calendrier de l’Avent : 21

21 décembre 1829 : déclaration de naissance de Pierre-Charles Faraud Pierre-Charles Faraud est le fils de Pierre-Colas et de Marie-Madeleine Couraud, mes sosas 58 et 59. Quand ils se marient, Pierre Colas est laboureur et sa femme couturière. C'est la régularisation d'une union puisqu'au cours de la cérémonie, qui a lieu le 10 novembre 1819... Lire la Suite →

Sage-femme assermentée à Sainte-Pezenne

Par son mariage avec Louis Hurtault, Louise Madeleine Vapaille devient la petite-fille par alliance de François Sauquet et Christine Faraud, mes ancêtres à la dixième génération. Si je m’intéresse à elle aujourd'hui c'est qu'elle a longtemps exercé le métier de sage-femme à Niort. D'abord à Sainte-Pezenne, paroisse voisine, puis en ville. Louise se marie le... Lire la Suite →

Enfant reconnu à Sainte-Pezenne

Quand on commence sa généalogie on se rend compte que les enfants qui naissaient hors mariage étaient finalement assez nombreux. Certains naissent de père inconnu et gardent le nom de leur mère toute leur vie, d'autres sont reconnus au moment du mariage par le nouvel époux. Enfin, il arrive aussi que le père déclare la... Lire la Suite →

Famille meunière à Sainte-Pezenne

Plusieurs familles de meuniers, installées au long de la Sèvre Niortaise, se retrouvent dans ma généalogie. C'est le cas de François Hurtault, fils d'un métayer, qui épouse en 1755 Marie Chenu, fille d'un meunier. D'abord chasse-mulet*, il devient meunier au moulin de Compéré puis au moulin d'Anne de Sainte-Pezenne. Ces deux moulins à eau disposent... Lire la Suite →

Site Web créé avec WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie par GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :