Le pied de la vierge

Les recherches aux Archives me font parfois découvrir des documents qui me ravissent. Ils m’éloignent un peu de ma généalogie mais restituent les mentalités d’autrefois. En reprenant des photos réalisées il y a au moins 2 ans, j’ai retrouvé le cliché d’un que je m’étais bien promis de mettre en valeur. Je l’avais, de mémoire, découvert dans une liasse (désolé, je ne retrouve pas la cote) consacrée à la surveillance policière d’actes séditieux du début du XIXe siècle dans mon département des Deux-Sèvres : il y avait donc surtout des rapports du sous-préfet de Bressuire sur sa région pas tout à fait pacifiée après les guerres de Vendée. On recherchait les réfractaires au service militaire, on tenait à l’œil leurs familles en même temps que les « dissidents » membres de la Petite Église qui se trouvaient parfois être les mêmes personnes. Ce petit papier découpé en forme d’empreinte de pied et daté de 1773 était glissé dans cette liasse et devait, à mon avis, être une pièce à conviction confisquée et envoyée au sous-préfet.

4 M 212 (1) Le papier dit indiquer sur le recto « la juste mesure Du pied de la Sainte vierge marie thiré d’un soulier qui est conservé Dans le monastère de Sainte Claire en la ville De Saragosse en Espagne ». Tout petit pied de moins de 20 cm (plus étroit qu’une feuille A4). On aurait dit l’empreinte du pas d’un petit enfant plutôt que celui de la Vierge. J’ai évité d’embrasser trois fois ce jour-là cette relique comme conseillé sur cette même feuille, ce qui m’aurait procuré 100 ans d’indulgence (offerts par le pape Innocent et confirmé par le pape Clément). Mais il y avait du monde dans la salle de lecture des archives ce jour-là et je n’ai pas osé !

Sur le verso se trouve l’adresse de Monsieur Le Desservant de St André à St André sur Sèvre, ce qui laisse penser que cette empreinte était un courrier. Et comme rien ne se perd, l’espace vide sur le talon du pied de la vierge a servi à rédiger un problème mathématique accompagné des calculs pour le résoudre. Le curé avait-il aussi une fonction d’enseignant ? Je le lis :

4 M 212 (2).JPGUn maître chapelier a fait un mélange de plusieurs différentes étoffes pesant en tout 98 onces qui lui coûtent 158 livres. On demande à combien revient l’once de ce mélange afin de savoir à combien lui revient chaque chapeau selon la quantité d’onces qu’il voudra y mettre ?

Je ramasse les copies dans une heure.

P.S. Il existe une autre mesure du pied de la Vierge dans les Deux-Sèvres. À La Chapelle-Saint-Laurent, il se trouve un immense rocher de granit avec un creux pouvant évoquer un pied humain. La pierre est appelée le Pas de la Vierge et une légende s’y rattache. Racontée par Maurice Poignat, elle est recopiée sur le site de la commune. Une difficulté surgit toutefois : cette empreinte longue de 25 cm est donc un peu plus grande que celle que j’ai vue aux Archives. Qui faut-il croire ?  La Vierge chaussait-elle du 30 ou bien du 39 ?pas

Un commentaire sur “Le pied de la vierge

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La généalogie avec GénéaBlog86 !

Généalogie deux-sévrienne

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :