Histoire d’une succession

Je commence juste à découvrir le potentiel des actes de successions. Les AD79 ont mis en ligne les tables du contrôle des actes notariés et de l’enregistrement. Y figurent, parmi d’autres tables, celles des successions (classées par bureau), lesquelles m’ont permis de trouver les références de toutes les successions de mes sosas au XIXe siècle.
En essayant de comprendre l’histoire de la maison des 2 arrières-grands-parents de ma lignée agnatique, je me suis intéressée à la succession de Victor Morisset et Hortense Pipet, mes sosas 18 et 19.

Pour cet article, j’ai obtenu les informations grâce aux registres et actes suivants :
Tables des successions, bureau de Coulonges-sur-l’Autize (accessibles en ligne)

À partir du nom du défunt et de sa date de décès, la table donne dans mon cas la date de la curatelle (17/10/1877), celle de la succession (30/10/1877 N° 216-246) et celle de l’inventaire  (24/10/1877), en précisant les héritiers et les biens composant l’héritage.
Registre (sur écran en salle de lecture)

Il contient la succession du 30/10/1877 N° 216-246 qui détaille les biens et mentionne l’acte notarié du 19/5/1877 en précisant le nom du notaire, maître Sage, ainsi que l’inventaire des biens, toujours chez maître Sage le 24/10/1877.
– Actes notariés (à demander en salle de lecture)
Les AD79 disposent des actes du notaire Sage. Dans mon cas, j’y trouve les 2 actes mentionnés dans le registre ainsi que l’acte d’achat de la maison de Faurs, commune de Saint-Laurs, à M Alfred Monnet, député des Deux-Sèvres, et son épouse.
Cadastre napoléonien (accessibles en ligne) et états de sections (à demander en salle de lecture)
La comparaison du cadastre et des états de sections m’a permis de retrouver la maison dans laquelle à lieu l’inventaire (merci Élise !😃 )
– Acte de justice (à demander en salle de lecture)
Hélas, concernant le procès verbal de la délibération du conseil de famille du 16/10/1877, nommant Louis Dieumegard tuteur des enfants mineurs de Victor Morisset et Hortense Pipet, les AD79 ne disposent pas des actes pour cette année.

 

Faurs_etat_major_1820_1866
Carte de l’état major (1820-1866) ©Géoportail

Victor et Hortense ont vécu dans le village de Faurs, à cheval sur les communes de St-Maixent-de-Beugné et St-Laurs dans les Deux-Sèvres. Victor, né à St-Maixent-de-Beugné, et Hortense, née à St-Laurs, se marient en 1870 à St-Laurs, il a 28 ans et est tisserand, elle a 25 ans. Le couple s’installe à Faurs, dans la partie rattachée à la commune de St-Maixent-de–Beugné, et l’année suivante, ils accueillent une fille, Fleurentine (mon arrière-grand-mère), puis 2 garçons voient le jour : Victor et Auguste.

Mais, en 1876, la santé du père se dégrade. Alors, comme aucun contrat de mariage n’a été établi lors de leur mariage, le couple fait appel à maître Aimé Émile Sage, notaire à Coulonges-sur-l’Autize, pour assurer l’avenir d’Hortense et des enfants. Le 19 mai 1877, le notaire vient chez eux et établit un acte en présence de 2 témoins et voisins, Jean-Baptiste Mitard et Jean-Baptiste Pointre. Par cet acte, Victor fait une « donation entre vifs » à sa femme Hortense ; ainsi, il transfère de son vivant ses biens à Hortense. L’époux et les 2 témoins signent cet accord. Victor est déjà bien malade et moins de 3 semaines après, le 7 juin 1877, il meurt. Il n’a que 36 ans, Hortense en a 33 et reste seule avec leurs 3 enfants de 6, 4 et 2 ans. Au lendemain de l’enterrement, Hortense et les enfants déménagent dans la maison qu’ils avaient achetée quand Victor était en pleine santé. Ils restent à Faurs, mais du côté de St-Laurs.

Le 17 octobre, un conseil de famille se réunit et, après délibération, confie la tutelle des 3 enfants mineurs du couple à Louis Dieumegard, cousin germain du défunt, lequel vit dans le même hameau de Faurs. Grâce aux actes, puis au cadastre napoléonien et aux états de sections (merci Élise), j’ai pu retrouver l’emplacement de leur maison.

cadastre_napoleonien_faurs_st_laurs

Enfin, le 24 octobre 1877, a lieu l’inventaire des biens de la succession dans cette maison. Je me propose de vous raconter cette journée lors du prochain #RDVAncestral.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

WordPress.com.

Retour en haut ↑

Nids de MOINEAU

Site généalogique consacré aux MOINEAU de Mauzé-Thouarsais et d'ailleurs.

L'arbre de nos ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

genealogiepratique.fr

Pratiquez la généalogie en toute simplicité

La Pissarderie

Généalogie deux-sévrienne

Chroniques d'antan et d'ailleurs

Voyages sur les traces des ancêtres de mes enfants

La Drôlesse

Généalogie en Poitou et Anjou

GeneaTech

Généalogie deux-sévrienne

GÉNÉA79

Le blog du Cercle généalogique des Deux-Sèvres

Nelly, ancêtre du Poitou

Blog généalogique Poitou, Dordogne et Pas-de-Calais

Parentajhe à moé

Ma généalogie en Poitou

Chemin de Papier

Généalogie deux-sévrienne

La Gazette des Ancêtres

Généalogie deux-sévrienne

De Moi à la Généalogie ...

Généalogie deux-sévrienne

Lulu Sorcière Archive

Généalogie deux-sévrienne

Gallica

Généalogie deux-sévrienne

Feuilles d'ardoise

Notes généalogiques d'Anjou et d'ailleurs

%d blogueurs aiment cette page :